Sur les traces des communards

La Commune de Paris 1871 : théâtre ou actualité ?

Accusee louise michel

au théâtre de l'Épée de bois (La Cartoucherie de Vincennes)

Au théâtre de l'Épée de bois en ce moment, les mots de Louise Michel nous éclairent encore, par le truchement d'une excellente mise en scène de ses procès (L'accusée, Louise Michel) une sélection pertinente et soignée d'une parole lumière sur des évènements appelés à se reproduire...
L'actualité de La Commune et de Louise Michel encore et toujours ! Avec ou sans gilet jaune, à voir absolument ! et très vite !

Accusee lm

 

Levez-vous, les grands chasseurs d'étoiles... (Louise Michel)

 

 

Banpage 2

Sur les traces de la Commune 1871 à Marseille

Louise Michel est morte à Marseille en 1905.
Bien après la pose "militante" d'une plaque symbolique en 2009, au même endroit, a été inauguré le 14 octobre 2018 un square Louise Michel dans le 1er arrondissement de Marseille (voir article).
Une satisfaction qui en appelle une autre : celle de la pose d'une plaque commémorative pour Gaston Crémieux grand acteur de la Commune de Marseille en 1871.

Car il y a eu une "Commune" de Marseille en 1871... épisode bien plus court qu'à Paris...

Louise Michel honorée à Marseille

Une figure emblématique : Louise Michel

Bandeauc

 Visite à Vroncourt

Louise Michel en Haute-Marne : après son lieu de naissance (Vroncourt, 29 mai 1830), l'abbaye de Auberive, lieu d'internement (du 21/12/71 au 28/08/73) avant la déportation vers la Nouvelle-Calédonie…

Mini2
Mini1

Vlm4

L'hommage de Victor HUGO (cliquez sur la photo)

 

 Vlm3

Stèle à l’initiative de l’Association Louise Michel.

 

 

Vlm2

  Copie d'Archive, près de l'ancien dortoir des prisonnières.

Badia, admiratrice de Louise Michel, a façonné une émouvante Ronde des prisonnières, silhouettes fantomatiques en résine et fibre de verre qui dansent au milieu des peupliers.

Louise Michel à Levallois

Louise Michel est une glorieuse figure historique de la ville de Levallois-Perret (commune des Hauts de Seine, limitrophe de Paris). 
E
lle y est enterrée non loin de son compagnon de lutte Théophile Ferré, victime de la répression de la Commune en 1871.
Louise Michel est très honorée à Levallois :
o
utre sa tombe bien entretenue dans le cimetière communal, une rue, une
station de métro, une statue... portent son nom.

Vive la Commune !

Les Communards de 1871 enfin réhabilités !

Par un vote de l’Assemblée nationale le 29 novembre 2016, justice  est enfin rendue aux victimes de la répression de la Commune de Paris de 1871 !

La semaine sanglante (21-28 mai 1871)

C'est sous ce terrible nom que l'histoire a retenu les jours des 21 au 28 mai 1871, la fin de la parenthèse citoyenne et sociale de La Commune de Paris et la répression de ses participants. On ne les oublie pas et plus... chaque année on célèbre leurs valeurs et apport à l'histoire révolutionnaire de la France...des cérémonies toujours accompagnées de chansons (le Temps des cerises, l'Internationale...) et du cri "Vive La Commune"!
Une allée dédiée au cimetière du père-Lachaise conduit au Mur des Fédérés. Un monument est érigé au cimetière du petit Montparnasse.

Ci-dessous, avec une vue sur les commémorations 2017 . 
(commémorations 2018 : après le samedi 26 mai au Père Lachaise, samedi 2 juin au cimetière du Petit-Montparnasse)  

Gustave Courbet

Sur les traces de l'artiste communard Gustave Courbet, quelques photos de visites à Ornans, sa ville natale dans le Doubs. 

Les rives de la Loue en automne, le musée... cliquer sur l'image

2016 : hommage à Eugène Pottier (1816-1887)